King Champion Sounds post punk à cuivre / NL + UK

21 NOVEMBRE – 19h @ MAISON BLEUE

King Champion Sounds est né à la suite d’une demande faite par Mike Watt (Minutemen) à Ajay Saggar (The Bent Moustache et d’autres plus vieux projets qui nous font remonter aux débuts des années 90 avec Donkey, voir pire, la fin des années 80 avec Dandelion Adventure) d’ouvrir pour lui lors d’un concert à Amsterdam début 2013. Saggar a sauté sur l’occasion pour carrément fonder un nouveau projet plutôt que réactiver ses groupes en sommeil. Et dix mois plus tard, King Champion Sounds sortait un album. C’est ce qu’on appelle une belle efficacité.
Faut dire qu’il y a du vieux briscards là-dedans. Oli Heffernan à la basse (Detective Insctinct) et ex-Shrug nous renvoyant aussi 20 ans en arrière. G.W. Sok l’incontournable qui rajoute encore un énième projet à ses cordes vocales et deux jazzmen qui n’en sont pas à leurs premières soufflantes (Ditmer Weertman, saxophone, hautbois et Chris Moerland, trombone). Le batteur de 17 ans Mees Siderius doit un peu se demander ce qu’il fout là !
Une entité à six têtes (sept en concert avec un second guitariste), un nouvel orchestre éclatant les styles, fanfare punk et poétique, déambulations fiévreuses et jazzy mais avant tout, nouvel avatar ludique, lumineux et acerbe d’un groupe généreux qui sait varier les plaisirs.
-Pertes & Fracas-